lundi 27 octobre 2014

Les rêveries d'une mouche solitaire

Même si les Anthologie Ephémères gèrent parfaitement le planning du mariage qui doit faire de nombreux heureux, on ne peut pas empêcher Bztt de se faire du souci...


     Il faisait beau, et chaud, aujourd’hui… Un temps de curé, comme on dit par ici ! On aurait pu entendre voler une mouche, moi !… Oui, on aurait pu, à condition de faire taire toutes les tondeuses du voisinages qui n’en croyaient pas leurs roues de sortir ainsi, dans l’herbe sèche, si près de la Toussaint !
     Moi, ça m’a filé le bourdon (oui, j’ai parfois la grosse tête). Je suis partie à tire-d’aile vers la campagne, pour réfléchir au calme à tout ce qui aurait pu échapper aux uns et aux autres dans l’organisation (soit dit entre nous, assez anarchique) du mariage de Marie avec Clément. Comme je le faisais comprendre à  Lentille Rose, quand nous avons fait connaissance, je ne pense bien que posée.
     J’ai donc cherché le coin idoine (ça vous épate pas, une mouche qui a du vocabulaire ?), et près d’un petit ruisseau qui paressait entre les herbes folles, j’ai trouvé… j’ai trouvé… C’est tellement beau que j’en perds mes mots… Ceci : 
 

 
     J’en suis restée trompe-bée ! Je venais de trouver la plus magnifique des ombelles, éclatante de blancheur sous ce doux soleil d’automne, et une évidence s’est imposée : cette fleur, c’était l’exacte réplique (ou peut-être était-ce  le contraire, peu importe) de la guipure que Marie avait un temps envisagée pour le corsage de sa robe de mariée ! Bien sûr, elle n’avait pas encore arrêté son choix, ou alors on me cachait des informations, mais je réalisais là que c’était exactement ce qui lui convenait ! Il allait falloir que je m’arrange (comment ?) pour qu’elle vienne se promener par ici avec sa couturière, et pourquoi pas aussi avec Blanche, la fleuriste ? Un bouquet d’ombelles, voilà qui serait aussi inattendu que splendide ! D’autant plus que certaines, à côté, sont légèrement ourlées de rose, alors que d’autres ont encore un peu de vert, si tendre… Et peut-être que Mademoiselle Lentille Rose, qui doit couvrir la cérémonie, trouvera ça époustouflant, et qu’elle réalisera ce jour-là un de ses plus beaux clichés… Enfin, si elle n’oublie pas son matériel !
     Je vois d’ici la tête de M’ameÉglantine ! Et je l’entends, surtout : « Ça veut faire les fiers, et ça peut même pas payer des fleurs ! » Dans le fond, je la plains, la Pisse-Vinaigre, elle a oublié ce qui fait la poésie de la vie.
     Je suis si excitée que j’en vole en zigzag, fais trois loopings et un piqué, et stoppe net, battant désespérément des ailes pour rester en point fixe : y aura-t-il encore de fraîches ombelles, à la date du mariage ?

18 commentaires:

  1. merci pour votre visite et j'aime beaucoup cette mouche ... quoiqu'elles sont quelquefois bien envahissantes (il y a dix jours nous avons été envahis par plein plein de mouches et j'ouvrais la fenêtre pour les faire s'envoler).
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma fille habite à côté d''une ferme, et les mouches sont vraiment un GROS problème !... Mais celle-ci est l'exception qui confirme (presque) la règle ! Merci pour elle.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Les fleurs des champs ont un charme fou et font de magnifiques bouquets !

      Supprimer
  3. C'est magique !!!
    Bztt décidément me plaît beaucoup !

    Passe une douce journée. Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'offre ce chef d'œuvre de dentelle de Dame Nature !

      Supprimer
  4. un texte qui me touche particulièrement car comme tu le sais, j'adore les ombelles, elles refleurissent en ce moment
    J'ai écrit un nouveau texte où je parle de toi
    http://marge-ougreve.eklablog.com/des-chatons-sur-la-paille-a112976494

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je réitère mon conseil ! Et en plus, tu sentiras divinement bon lorsque tu reviendras vers tes petits !
      Que tu me crois ou non, j'ai beaucoup pensé à toi en écrivant ce texte, moi qui connais "le secret des ombelles", puisque je l'ai !

      Supprimer
  5. Cette mouche est vraiment épatante et a un caractère bien affurlé. Un bouquet d'ombelles ! quelle belle idée, mais comment mener Marie vers cette belle idée ?... Tu ne manques pas de ressources, j'attends la suite avec impatience... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je voudrais essayer d'en faire un petit texte en commun avec Blanche, Lentille Rose, Tricôtine et Eglantine... Il faut que j'arrange ça !

      Supprimer
  6. Oups! Qu'elles sont agaçantes ces mouches! Mais il en est une particulièrement appréciable, surtout qu'elle est solitaire et qu'elle apprécie la beauté des ombelles.
    Bztt me plaît tout à fait. Mais qu'elle se méfie des chiens, j'en connais un qui les gobe... et des chats.
    :)
    je te bzttize.

    polly

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour cousin Gontran ! Toi, j'essaierai de ne pas trop te tourner autour... Pourtant je ne promets rien ! Minette n'a pas l'air trop méchante, mais je connais aussi un chien-sachant-chasser les mouches, et même les guêpes ! Ah, l'état de ses babines !!...
      On parle toujours des bises-papillons. Si ça existe version mouche, tu y as droit !

      Supprimer
  7. Les fleurs des champs sont mes préférées et celle-ci particulièrement ; tu es vraiment très impliquée dans ce projet. C'est bien. Moi non, ce projet ne m'a pas du tout inspirée...Mais il y a suffisamment de monde pour que ça marche et toi, tu "gazes".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment touchée, Marie, merci ! J'ai peur de mal faire, mais je n'envie pas le travail du trio de "metteurs en scène", tant ça me semble compliqué cette année.

      Supprimer
  8. j'adore ton écriture , ça coule comme de l'eau de source,
    quel plaisir de te lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es si gentille... que je t'enrôle d'office dans la suite de cette histoire ! J'y ai déjà embarqué Marie et Blanche, il est juste que la commère pointe le bout de son nez ! Tu ne devrais pas tarder à recevoir le texte entier, peut-être via Quichottine, qui saura comment te joindre ?

      Supprimer
  9. Savante la mouche...Un peu "vieux jeu" ( sourire) parfois avec ses corsages , sa guipure et sa couturière.. Mais comme elle sait faire des loopings, je ne doute pas qu'elle va se mettre aux selfies!! (sourire) Bises VITA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a quand même réussi à entraîner au bord de l'eau Marie et Blanche, et Eglantine n'a pas pu s'empêcher de cracher son venin ! Mais chut ! Ce sera à découvrir lors de la publication, a dit la Grande Prêtresse ! Et si Bztt sait faire des selfies, il faudra qu'elle m'initie !

      Supprimer