vendredi 30 décembre 2016

L'une part, l'autre arrive

Je souhaite que, pour ceux qui viennent se perdre du côté de mes mots, 2016 ait apporté quelques beaux, voire très beaux moments car, dans la mémoire collective, cette année ne sera pas des plus glorieuses, avec son lot de tragédies. Que nous réserve les pages du nouveau calendrier que nous allons feuilleter les douze mois prochains ? Attendre, et espérer... Il semblerait que, même si les Hommes de bonne volonté sont nombreux, une poignée d'autres suffisent à faire trembler le Monde...

A notre niveau lambda, gardons le moral et l'espoir de jours lumineux. Profitons d'un sourire, d'un regard, d'un air de musique sous un coin de ciel bleu, de quelques mots échangés, d'une rencontre, de toutes ces petites choses sans grande importance qui nous enrichissent.

Ce sont mes voeux pour vous, pour ceux qui vous sont chers comme pour ceux que je porte dans mon coeur.

Pour quelques uns, j'ai fabriqué des cartes plus personnalisées. Cette année encore, les "Chouettes Plumes"m'ont fait travailler en quinze exemplaires ! Heu... toutes les mêmes, quand même !!!



Mais j'en ai envoyé beaucoup d'autres, pour que le lien d'affection ou d'amitié ne soit pas rompu...

mardi 20 décembre 2016

T'as d'beaux yeux...

Je pianotais sur mon clavier, et d'info en info je suis tombée sur la nouvelle du décès d'une grande dame du cinéma, Michèle Morgan, qui avait joué dans le film "Remorque", en partie tourné à Brest

les escaliers du Cours Dajot

et sur la plage du Vougot, à quelques encablures de chez moi...


Elle était la jeunesse de mes parents, elle fut une artiste de mes séances ciné du jeudi...

lundi 19 décembre 2016

Pose

Défi de la semaine 51 chez Mil et une...

                                                                                                                                           Vermeer



Avec ta tranquille cruauté d’artiste, tu exiges de moi la soumission absolue, tu me modèles selon ta volonté, me fais courber l’échine ou cambrer les reins, mordre dans l’amertume d’un fruit trop vert, poser jusqu’au-delà des limites de la fatigue…
Lorsque je m’écroule le sommeil me fuit et, durant ces longs soirs d’insomnie où je ravale jusqu’à plus soif ma douleur et mes griefs, je te pardonne, simplement pour cet éclat de lumière dans tes yeux sombres, quand tu sais que tu tiens enfin ce que tu recherches, au bout de toutes ces heures qui me laissent pantelante.
Alors tu viens vers moi, relève une boucle, ajuste un pli et, sans un merci, tu murmures : « On continue »…

vendredi 16 décembre 2016

Révolte

Moyen Age,  joug, rapacité, incompris, chocottes, bascule, machin.

Donnez un mot, donnez-en sept, à placer dans l'ordre exact, et vous obtiendrez... des textes divers et variés, celui-ci par exemple !



- On n’est plus au Moyen-Âge ! hurle Julie. J’ai quand même le droit de dire ce que je pense, non ?

- Calme-toi, tempère Claudia en attachant ses bas résille à son porte-jarretelles, tu sais bien qu’il nous tient sous son joug et que tout ce que tu pourras dire ne servira à rien…

- Mais quand même, il pourrait nous laisser un peu plus sur les passes, non ? Il a fini de le payer, son claque, maintenant !

- Tu sais bien que sa rapacité n’a pas de limite. Et puis il faut qu’il graisse la patte aux flics, qu’il fasse rentrer de la bonne marchandise pour plaire à la clientèle, et c’est lui qui paie nos fringues…

- C’est ça, tu prends son parti maintenant ? Dis tout de suite que c’est un incompris pendant que tu y es !

- Non, je dis pas ça, mais quand même, t’as pas les chocottes qu’il apprenne que t’essaies de monter les filles contre lui ?

- Oh, tu sais, M’sieur Raoul, tant que je bascule sans moufter, il cherche pas plus loin ! Mais crois-moi, la prochaine fois que Machin vient…

- Machin ? Qui ça ?

- Ben, le Préfet, tu sais ! Léon, quoi ! Eh ben je lui déballe tout ce que je sais sur les comptes cachés de Raoul !...


Toulouse-Lautrec

jeudi 15 décembre 2016

Aujourd'hui j'enlève le "E" !

Un classique de l'exercice d'écriture, dont Georges Perec a fait tout un livre !

Sans aller aussi loin, et outre la contrainte de ne pas employer cette voyelle, il fallait rédiger une liste, voici la mienne :



- Voyons ton sac :

Pantalons (sans boutons)
Caraco gris
huit slips blancs
Cinq tricots fins
Un pull jacquard
Gros collants
Bottillons cuir
Blouson à capuchon
Gants
Chaussons
Pyjama chaud
Savon...
Ah ! du parfum aussi !

Voilà qui paraît parfait, tu n’auras pas froid au ski. Mais la nuit tombant, tu dormiras ici, tu partiras lundi matin. 

mercredi 14 décembre 2016

Petits bricolages

Je scrape toujours... mais je ne finalise pas toujours ! Je culpabilise juste un peu, pour avoir la conscience tranquille ! 😇

Pourtant j'ai tenu à apporter ma touche au cadeau symbolique que les tous petits bénéfices des ventes de nos "oeuvres" permettent de faire, cette année, aux Chouettes Plumes qui participent, ou ont participé, à l'écriture de nos livres annuels. J'espère que ce sera pour elles un bon souvenir :

J'ai aussi apporté ma contribution au "calendrier" de l'Avent pour une gentille copine aimée de beaucoup. Comme elle ne vient pas ici, je peux vous montrer ce qu'elle découvrira au jour défini : une carte-livre qui contient une guirlande de jolis mots incluant son prénom !

Et puis deux cartes d'anniversaire, qui commence à dater, puisqu'elle étaient pour Octobre et Novembre...


lundi 12 décembre 2016

Passage rapide

Il y avait longtemps que je n'avais rien déposé chez Mil et Une. Alors, en semaine 50, je leur ai juste fait un petit coucou, en forme de haïku... Et pour la consigne, je lui ai donné un titre !



Lumière de mes yeux

Frisson de la soie
Sur le satin de ta peau
Emoi de mes sens

*