mercredi 26 juin 2019

Le fil de l'histoire

Que je vous raconte :

Avez-vous remarqué la grâce et la légèreté des coiffes bretonnes ? Elles sont aériennes et leurs rubans jouent dans le vent...
Elles sont le complément indispensable des costumes plus ou moins rehaussés de velours et, ou, de broderies, mais ce sont les coiffes que l'on remarque d'abord, elles qui disent l'appartenance à une région plutôt qu'à une autre, elles encore qui symbolisent le combat contre l'oppression : ne dit-on pas que la coiffe bigoudène a grandi en réponse à l'arasement des clochers sous Louis XIV ?

Légende ou réalité, une chose est sûre, ces compositions arachnéennes ne peuvent être l'oeuvre que des... araignées ! Et elles sont sacrément douées, chez nous. 

L'enseignement de base de la jeune araignée, c'est l'enfilage des perles. Après quelques brouillons, le résultat est là :


et lorsque, bien plus tard, elle maîtrise convenablement la coordination de ses pattes, elle est initiée à la dentelle :


Bien sûr, la nature est la source d'inspiration première des araignées :



Et n'allez pas croire que ce travail est aléatoire ou instinctif, non, il est dûment encadré et la corporation compte même des conseiller-stylistes !

C'est ce que vous découvrirez page 21 des "METIERS IMPROBABLES", le dernier opus des Anthologies Ephémères en vente chez TheBookEdition !


Non seulement vous ne regarderez plus les toiles de ces petites bêtes du même oeil, mais, en plus, vous augmenterez la cagnotte le l'Association RÊVES

Et puis vous découvrirez des tas d'autres métiers plus extraordinaires les uns que les autres...

Les dentelles nomades se sont posées près de chez nous... Voir ICI et ICI

9 commentaires:

  1. Je ne me suis pas demandé trop longtemps où tu voulais en venir... J'ai adoré tes montages.
    Bravo, Galet.
    Je dirai au styliste de faire un tour par chez toi. ;)
    Gros gros bisous et encore merci pour cette magnifique page.
    Passe une douce journée... au frais si possible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des jours où je souhaiterais être plus lu, mes fidèles ont participé ou ont déjà le bouquin ! Mais ça ne fait rien, je me suis fait plaisir ! Premier jour de "chaleur" à 25 °C et nous avons de l'air...

      Supprimer
  2. La "styliste " que ne fait pas grand chose en ce moment va en principe toujours jeter un oeil, qu'elle reprend aussitôt :-) sur les liens que met Quichottine qui sont toujours de belles découvertes et ça n'a pas loupé ! Ah Galet tu me manquais et quelle page !!!! Tu t'es fait plaisir mais à moi donc ! grosses bises et ...merci !

    RépondreSupprimer
  3. PS m'autorises-tu à partager la page sur FB ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais bien sûr, ma complice ! Je connaissais déjà ton texte, via les corrections - tu sais bien que j'adore me mêler de tout - et cette expo est arrivée à point nommé ! Bzzt...

      Supprimer
  4. Petite futée, On pense au patrimoine breton, et on se retrouve avec des araignées dentellières,et on finit ds un livre. Belle pub! VITA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'un n'empêche pas les autres, n'est-ce pas ? Bise à Stégo !

      Supprimer
  5. histoire des bigoudis de la bigoudène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Parisiennes ont un chignon banane, les Bigoudènes un chignon chalumeau. Ben oui, comment crois-tu que la coiffe tienne ? ;)

      Supprimer